Le tourbillon de ma vie

 

 

Souvent, lorsque je réfléchis à ma vie, une seule chose me vient à l’esprit: Mes enfants.

Ces deux petits êtres qui ont grandi au creux de moi, qui ont connu mes battements de cœur, mes états d’âmes, mes joies comme mes peines. Ils ont tout ressenti, tout vécu avec moi. Mais méritent-ils ça? Est-ce que je mérite d’être leur maman?

Lorsqu’on est jeune, on ne se rend pas bien compte de ce qu’un enfant vient bouleverser dans sa vie; les réveils nocturnes, les tétées…ça ok on se sent prêts.                                       Mais surtout cette avalanche de sentiments qui t’envahit au plus profond de toi. Est-ce que l’on est assez préparée pour affronter ça?

Eux, arrivent, à peine trois kilos sur le dos et connaissent sûrement déjà le stress, les angoisses. On dit souvent qu’un enfant est une éponge, qu’il absorbe tout . Et à nous adulte, nous ressentons des choses , la vie est ainsi faite.

Alors comment, les épargner? Malheureusement je crois que chaque enfant se construit ainsi, avec les sentiments de ses parents.

Mais pourquoi est ce que l’on fait des enfants? Pourquoi la maternité est viscérale chez certaine femme? Je me pose souvent ce genre de question.

Puis la vie continue, on vit tout simplement.

Cela me rappelle mon mémoire que j’ai réalisé sur la relation d’attachement parents/enfants. J’en ai lu des articles, des livres, rencontré des personnes formidables.        Mais je n’ai pas répondu a mes propres questions sur ma propre maternité.

Je suis sans cesse entrain de me demander si je suis à la hauteur pour eux, si je suis présente à chaque moment important pour eux. Par ces moments je n’entends pas forcément les premiers pas ou autre, car ces moments sont importants surtout pour moi. Mais suis-je là à chaque chagrin? Chaque peine ? Chaque exploit personnel. Je crois que je ne le saurais jamais, c’est leurs histoires, leurs souvenirs. Oui, n’empêche que moi je vis avec ce poids de me dire que je ne suis peut-être pas là . Qu’un soir, mon fils aurait peut-être besoin que je lui tienne la main peut être qu’il me le dit pas et qu’il l’attend de moi. Peut être que ma fille rêverait que je lui fasse plusieurs coucous à travers la vitre de la crèche. Peut être comme peut être pas.

Alors ces doutes font parfois de moi une mère excessive, une mère qui en fait trop, une too much quoi !! Je me rassure en me disant que mes enfants ne s’en plaignent pas et surtout que ce que pensent les gens, j’ai appris à ne pas en tenir compte. (Et ce jour là d’ailleurs, tu revis !)

 

Je suis cette maman qui aimerait déplacer des montagnes pour ces enfants mais qui sait qu’elle n’y parviendra peut être pas car bordel que ça doit être lourd une montagne! Je suis cette mère qui irait décrocher la lune, oui mais du haut de mes 1m58 je crois que l’espoir fait vivre.  Je suis cette mère qui va faire des recherches pourries sur Doctissimo. Je suis cette mère qui à chaque température au dessus de 38° frôle la crise d’angoisse ( et je suis infirmière !). Je suis cette mère qui va manger leurs chocolats de Noël (car oui cela frôle l’injustice, eux ont droit au KINDER et toi on t’offre les Mon chéri désuets!!).                                        Et j’en passe…

 

20130727_205004

     Je suis cette mère plus qu’imparfaite, qui doute sans cesse mais bon je suis humaine avant d’être mère. 

 

 

Publicités

3 réflexions sur “Le tourbillon de ma vie

  1. Picou Bulle dit :

    Le lien mère-enfant est je crois un lien unique, irremplaçable, et peu importe que l’on soit parfaite ou toujours présente ; on ne pourra jamais (même si on aimerait!) suivre chacun de leurs pas, et cela ne leur rendrait de toute façon pas service. Si tu les aimes, rassures toi, ils le savent – que tu sois avec eux ou pas! Et s’ils ont ça – ils ont tout!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s